La vitamine C pour les fumeurs

La vitamine C, l’alliée de tous les fumeurs

La vitamine C garantit aux fumeurs un apport quotidien en acide ascorbique, déficitaire chez ces derniers. Elle reste la star incontestée parmi toutes les autres vitamines.

Nous le savons tous, fumer nuit à la santé et diminue considérablement l’espérance de vie, d’autant que l’apport de vitamine C pour les “accros” à la cigarette, est déficiente de 10% par rapport aux autres personnes, et ceci dès les dix cigarettes par jour.

La vitamine C est la plupart du temps la solution idéale aux frimas de l’hiver et aux rhumes qui en découlent. Mais pas que. Les fumeurs, par exemple, en manquent davantage et doivent compenser les effets nocifs du tabac par davantage d’apports en acide ascorbique (l’autre nom de la vitamine C), en zinc (que l’on trouve dans les huîtres, œufs, produits laitiers ou viande de bœuf) et diminuer les carences en vitamine B9 (risques de maladies cardiovasculaires) avec les légumes vert foncé, haricots, riz, levure de bière…

Bien sûr, la meilleure solution serait bien évidemment d’arrêter de fumer définitivement mais ce n’est pas toujours possible à réaliser ou nous n’en n’avons pas tout simplement la volonté.

Une autre alternative peut être alors envisagée : celle de pallier à ces carences en modifiant la façon de nous alimenter. Eléments de réponse.

 

Vitamine C : Qui est-elle ?

La vitamine C est l’une des vitamines les plus connues lorsque l’on parle d’aliments nutritifs. Anti-âge, anti-oxydants, anti-stress, anti-radicaux libres mais aussi anti-UV, anti-vieillissement… Bref, considérée comme essentielle dans les processus métaboliques du corps, celle-ci renforce le système immunitaire et prévient de certaines carences en période de stress ou de fragilité.

Antioxydant puissant face aux radicaux libres, notamment responsables du vieillissement précoce (lorsqu’ils sont en surnombre), la vitamine C va protéger notre organisme du stress oxydant, facteur aggravant dans l’apparition de certaines maladies.

 

Vitamine C : l’élément moteur

Mais son rôle ne s’arrête pas là. La vitamine C contribue également au bon fonctionnement du système nerveux ou immunitaire, à la régénération du collagène pour une peau plus saine avec moins de rides, à un renforcement des os, du cartilage, des dents et des gencives, à une baisse de la fatigue générale, sans oublier son importance capitale dans le bon fonctionnement du sommeil, un Français sur deux étant insomniaque !

Cette star des vitamines possède donc plus d’un atout et de bienfaits pour notre santé et particulièrement celle du fumeur.

 

Fruits et légumes frais vitaminés

De nombreux fruits et légumes frais en contiennent et peuvent ainsi nous fournir l’apport journalier nécessaire. Il faut compter environ 110 mg/jour pour un adulte ou bien 150 à 200 mg/jour pour un fumeur, consommateur d’alcool ou quelqu’un qui fait des efforts intensifs. Cela correspond environ à 20 cl de jus d’oranges fraîchement pressées ou à une demi orange, pour un ordre d’idée.

 

Le kiwi, le fruit idéal pour le fumeur

Et saviez-vous que le kiwi contient à lui tout seul pas moins de 80 mg/100 g de vitamine C ? Une quantité quotidienne non négligeable lorsque l’on fume beaucoup.
Le citron et l’orange en ont 52 mg, 37 mg pour le pamplemousse, idem pour le cerfeuil ou encore 60 mg pour la ciboulette et environ 200 mg pour le persil.

Vous en trouverez également dans les cerises, les fraises, les cassis, dans les baies d’argousier ou encore dans les poivrons, brocolis et dans différentes variétés de choux : chou rouge, chou frisé, chou-rave, chou-fleur, chou de Bruxelles mais aussi dans les épinards.

 

Utiliser la vitamine C rapidement

Néanmoins, la vitamine C est la plus fragile de toutes les vitamines et ne reste pas très longtemps dans les aliments. A chaque fois qu’elle est exposée à la lumière, à une température élevée ou à de l’humidité; elle s’altère. Par exemple, une oxydation rapide des fruits et légumes survient aussitôt qu’on les découpe ou les épluche, détruisant ainsi une grande partie de la vitamine C qu’ils contiennent. Des pommes de terre écrasées pour en faire une purée et voilà 40 % de vitamine C en moins ! il est donc primordial de les consommer immédiatement et non de les préparer à l’avance.

 

Diminuer le tabac en s’occupant

 

En ce qui concerne la nutrition de certains fumeurs, nombreux sont ceux qui ne veulent pas arrêter de fumer par peur de prendre du poids. Sachez toutefois qu’il n’en sera rien si vous équilibrez votre alimentation, en détournant tout ce qui pourrait vous donner envie de prendre une cigarette entre les doigts.

  • Bannissez tous les aliments riches en graisses et sucres de vos placards pour ne pas grignoter à longueur de journée,
  • Buvez de l’eau, sucez des bonbons allégés ou mastiquez des gommes light… bref, occupez votre bouche autrement,
  • Évitez de boire trop de café qui vous rendrait nerveux ou anxieux,
  • Diminuez l’alcool, l’excitant de prédilection à la cigarette,
  • Mangez tous les jours, une 1/2 orange ou buvez une 1/2 tasse (125 ml) de jus de pomme 100 % pur ou encore du jus d’orange 100 % pur avec de la vitamine C.
  • Bougez, sortez, faîtes des activités et occupez-vous l’esprit !

 

Tous les bienfaits de la vitamine C

Malheureusement, le tabac reste un poison pour notre organisme et quand bien même, on appliquerez à la lettre les plus sains des régimes alimentaires, c’est à nous d’en mesurer les effets néfastes sur notre corps. La vitamine C a beau être une “vitamine exceptionnelle“, elle ne peut pas pour autant faire des miracles !

En conclusion, la vitamine C reste incontestablement le carburant idéal pour être en pleine forme. A nous de savoir le préserver pour bien faire fonctionner cette machine magnifique qu’est le corps humain. Un apport journalier conséquent en vitamine C, aidera ainsi à réparer le collagène et à éviter que notre peau ne se détériore davantage. De même pour les dents qui jaunissent, les gencives qui saignent ou la chute de cheveux, accélérée par le tabagisme.

Il n’y a pas de doutes, la vitamine C est bien la star des vitamines !

 

1 réponse
  1. Savona dit :

    Merci pour vos conseils, je n’avais pas conscience que la vitamine c était déficitaire pour les fumeurs. N’ayant pas l’envi d’arreter de fumer en ce moment, je vais donc augmenter légèrement ma consommation de fruits et légumes contenant de la vitamine c…

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.