Shiazo : La France interdit les pierres à vapeur pour chicha

Shiazo pour chicha interdit

Le Shiazo interdit en France

Depuis le début de l’année 2017, le Shiazo a disparu peu à peu des bureaux de tabac et des sites de vente en ligne. La raison ? Une interdiction douanière jugée “totalement arbitraire” selon le distributeur France “Poeschl Tobacco”.

Le Shiazo était dans la ligne de mire depuis plusieurs années par les services de santé en Europe et des douanes Francaises plus particulièrement. En 2012, le fabricant Allemand ASA avait obtenu un moratoire douanier autorisant la vente en France pendant 5 ans. Ce moratoire a pris fin cette année 2017.

La raison : des noms de saveurs beaucoup trop vendeurs !

Gout cerise, double pomme ou fruit de la passion, ces noms ne sont pas sans rappeler les fruits alors qu’aucun composant naturel n’est présent dans ce savant mélange. Comme pour les eliquide des cigarettes électroniques, le ministère de la santé a donc mis en place des directives pour interdire cette publicité pouvant inciter les plus jeunes.

Pierres Shiazo pour chicha, un réel danger ?

Le Shiazo est composé de pierres minérales imbibées de “liquide pour cigarette électronique” (propylène glycol, glycérine végétale et arôme alimentaire). Contrairement à la cigarette électronique, cette vapeur est ensuite filtrée dans l’eau du narguilé pour être vapotée.

Nous pouvons donc en conclure que le Shiazo est moins nocif que le tabac à chicha classique, car sans goudron et sans nicotine.

Attention : le narguilé chicha est communément utilisé avec du charbon incandescent très nocif pour la santé et hautement cancérigène, il est donc fortement conseillé d’utiliser le Shiazo ou le tabac à chicha avec un charbon électrique.

Articles connexes :

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.